Saison

Saison

© Christophe Dessaigne

© Christophe Dessaigne

Avec Serge Maggiani, Hugues Quester, Alain Libolt, Valérie Dashwood, Matthieu Dessertine, Hannah Levin Seiderman, Jauris Casanova, Philippe Demarle, Sandra Faure, Sarah Karbasnikoff, Gérald Maillet, Walter N’Guyen, Pascal Vuillemot 
et en alternance Alice Demarcy, Shiva Demarle et Chiara Vergne 
assistant à la mise en scène Christophe Lemaire 
scénographie Yves Collet 
lumières Yves Collet & Christophe Lemaire
costumes Fanny Brouste
création son David Lesser
création vidéo Mike Guermyet 
maquillage Catherine Nicolas 
accessoiriste Griet de Vis
masques Anne Leray
conseiller artistique François Regnault
2e assistante à la mise en scène Julie Peigné 
assistant lumières Thomas Falinower 
assistante scénographie Clémence Bezat
assistantes costumes Hélène Chancerel, Albane Cheneau, Élodie Lorion, Peggy Sturm
assistante masques Patty Robinet
travail vocal Maryse Martines
production Théâtre de la Ville-Paris 
coproduction Les Théâtres de la Ville de Luxembourg ; Théâtre national de Bretagne/Rennes - BAM (Brooklyn Academy of Music-New York)

Avec la participation artistique du Jeune Théâtre national

La pièce L’État de siège est éditée chez Gallimard - Folio

Théâtre (Coproduction) | Tout public

L'État de siège

d'Albert Camus

mise en scène Emmanuel Demarcy-Mota

Une ville au bord de la mer, étrangement paisible. Il ne s’y passe rien et le Gouverneur s’en réjouit. Le marché bat son plein, des comédiens répètent…
Tout à coup, l’un d’eux s’effondre. Deux médecins diagnostiquent une terrible épidémie. Un homme arrive, accompagné de sa secrétaire, il exige la place du Gouverneur : « Je suis la Peste », déclare t- il. L’état de siège est proclamé… La Terreur s’installe. Aux « songeries du “vieux monde” », la maladie apporte l’ordre, la logique fonctionnelle de l’organisation, de l’administration, des listes, des fiches, des statistiques, de l’inquisition, de la persécution. Tout ce dont la Peste est le symptôme ou le nom !
Jusqu’à ce que la révolte s’organise, menée par un homme jeune : Diego. Cette pièce développe une allégorie multiple, teintée de fantastique, sur les régimes corrompus, autoritaires, fascisants. Albert Camus déclarait à son propos : « Mon but avoué était d’arracher le théâtre aux spéculations psychologiques et de faire retentir sur nos scènes murmurantes les grands cris qui courbent ou libèrent aujourd’hui des foules d’hommes. »

Le Théâtre National de Bretagne a reçu plusieurs mises en scène d’Emmanuel Demarcy-Mota, entre autres : Rhinocéros d’Eugène Ionesco en 2011, Le Faiseur de Balzac en 2015, Six personnages en quête d’auteur de Pirandello en 2016.

du 25 avril au 6 mai 2017

Informations générales

TNB / Salle Vilar, durée 1h45

  • mardi 25 avril 2017 à 20:00
  • mercredi 26 avril 2017 à 20:00
  • jeudi 27 avril 2017 à 20:00
  • vendredi 28 avril 2017 à 20:00
  • samedi 29 avril 2017 à 20:00
  • mardi 02 mai 2017 à 20:00
  • mercredi 03 mai 2017 à 20:00
  • jeudi 04 mai 2017 à 20:00
  • vendredi 05 mai 2017 à 20:00
  • samedi 06 mai 2017 à 20:00

Impossible d'acheter ce spectacle en ligne, nous vous prions de nous en excuser.
Vous pouvez toutefois contacter notre service de renseignements / réservations au 02 99 31 12 31