DAMIEN JALET

DAMIEN JALET

Chorégraphe

Entre connexions et métaphores, une relation viscérale avec notre environnement.

Venu à la danse après avoir fait de la mise en scène, Damien Jalet rencontre Sidi Larbi Cherkaoui. Début d’une complicité féconde, il lui fait découvrir la musique polyphonique. À partir de 2013, il entame un travail plus personnel, qui plonge ses racines dans la diversité culturelle, les mythologies, à l’écoute du monde. Entre connexions et métaphores, une relation viscérale avec notre environnement. Jusqu’à expérimenter une performance dans le Blue lagoon, en Islande, avec une scène sous l’eau : « les spectateurs devaient prendre une douche avant de rentrer dans l’eau et de se retrouver avec les interprètes dans le même bain. » Avec le sculpteur Nawa Kohei, il crée Vessel, qui explore différents points de vue sur la perception du corps humain, en passant de l’état liquide à solide, de l’animé à l’inanimé, du biologique au mythologique : de captivantes interactions entre corps et sculptures. Damien Jalet crée en 2014 le spectacle Yama, dans une scénographie du plasticien Jim Hodges. Ce spectacle, créé en Écosse, s’inspire de la mythologie associée aux montagnes. « Au Japon, elles sont considérées comme des Dieux. J’ai découvert ces moines ascétiques appelés les Yamabushi, qui pratiquent l’ascension de la montagne, considérée comme une mère et une tombe. Un mélange de shinto et de bouddhisme. Un lien entre le visible et l’invisible.» Ce lien passionne Damien Jalet, dans toute sa puissance métaphorique. Sans dogme. Si le chant polyphonique et ancien, étudié avec Giovanna Marini, le nourrit, Damien Jalet aime travailler avec des musiciens comme Christian Fennesz Ryuchi Sakamoto. Affaire, toujours, de vibrations.